!css

Nos engagements RSE

Les engagements RSE de la BFC

La BFC a la volonté de s’inscrire dans une démarche RSE œuvrant sur les aspects sociaux, sociétaux et environnementaux pour conjuguer performance et responsabilité.

Au sein de notre entité, le développement de la diversité et de l'inclusion, en termes de recrutements, de gestion de carrières, de promotion de ses Talents, permet à la BFC d'affirmer son image d'entreprise citoyenne et son rôle d'acteur social local. A l'image de nos collaborateurs, nous nous engageons à maintenir et développer l'apprentissage et l'intégration des jeunes par le biais de l'alternance.

Conformément aux dispositions de la Loi Avenir du 5 septembre 2018 visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, la BFC publie chaque année le niveau de son Index d'égalité Femmes-Hommes et travaille à son évolution.

Mayotte, l’ile aux parfums : une ile pleine de contrastes, magnifique avec une biodiversité incroyable, un lagon exceptionnel, mais aussi des problèmes liés à l’insécurité et à la pauvreté de cette population très jeune. Mayotte est en plein développement et a besoin de soutien afin de relever les défis de demain.

La Réunion, l’ile intense : un hub entre l’Europe et l’Afrique, des défis liés à l’insularité et l’absence de ressources (ni agricole, ni minière, ni hydrocarbure). Un exemple de diversité culturelle.

Nos 2 territoires d’Outre-mer ont des préoccupations partagées :

  • Participer au financement d’énergies renouvelables et à la transition énergétique pour réduire l’importation d’hydrocarbure notamment et favoriser les circuits courts et la biodiversité
  • « C’est vous l’avenir », une population jeune sensibilisée au développement durable en attente d’acteurs responsables
  • Garantir l’accessibilité de services de qualité à la population

Le rôle de la BFC, en tant qu’acteur régional, est de participer au développement de ces territoires en déclinant notamment les engagements pris par le Groupe Société Générale pour progresser durablement sur 3 sujets prégnants : le climat, la dimension sociale (diversité, inclusion) et le client (satisfaction, parcours).

Notre banque respecte, dans son périmètre, les Principes de l’Equateur signés par le Groupe Société Générale en septembre 2007 et révisés en 2013. Les Principes de l’Équateur (EP) constituent l’une des initiatives qui sous-tendent les Principes généraux Environnementaux & Sociaux (E&S). Leur mise en œuvre est assurée via des procédures et outils internes dédiés. Les EP ont vocation à servir de cadre commun au secteur financier pour identifier, évaluer et gérer les risques E&S des projets financés conformément aux engagements des institutions financières ou établissements financiers qui ont rejoint l’initiative.

Les nouvelles obligations introduites depuis 2015 pour progresser en transparence sur les transactions financées sont publiées dans le rapport annuel du Groupe Société Générale sur son application de l’initiative (incluant la BFC).

Les modalités de mise en œuvre de l’initiative sont présentées, ainsi que la liste des financements de projets entrant dans le périmètre EP auxquels la Banque a participé.

En 2020 à la BFC, les financements dits « verts » ont représenté 3.2 MEUR, un montant en nette augmentation par rapport à 2019.

La BFC vise à être la banque relationnelle de référence, proche de ses clients. Pour y parvenir elle réalise chaque année, et depuis plus de 10 ans, des enquêtes de satisfaction menées par des prestataires externes auprès d’échantillons représentatifs de ses clients. Les clients s’expriment sur leur degré de satisfaction globale et détaillée sur tous les aspects de la relation bancaire. A l’issue de ces enquêtes, des plans d’actions sont menés pour améliorer les items relevés. La BFC s’est dotée d’un département Qualité qui s’engage sur des délais de traitement des réclamations. La BFC adhère en outre à la charte de la Médiation mise en place par le Groupe Société Générale et s’engage à se conformer aux décisions du médiateur.

La BFC suit le dispositif du Groupe Société Générale de maîtrise des risques de sécurité des systèmes d’informations et dispose de solutions pour protéger les actifs et les transactions des clients. Elle poursuit également les actions de prévention auprès de ses clients contre le phishing ou l’ingénierie sociale :

Mise à disposition gratuite pour les clients Particuliers et Professionnels de Trusteer, une protection supplémentaire (pare-feu et antivirus) spécialisée dans le domaine bancaire.

Mise en place systématisée du numéro de sécurité permettant au client de recevoir des codes de sécurité par SMS.

Sensibilisation régulière, notamment via des messages sur les relevés de compte, sur les risques liés à la divulgation de données confidentielles par mail ou sms.

La BFC est particulièrement sensible à la protection des données à caractère personnel et respecte les règles de protection des données édictées par la CNIL.

La BFC s’engage autour de plusieurs axes :

  • L’implication de ses collaborateurs au travers d’actions solidaires organisées chaque année telles que le « citizen commitment Time » du Groupe Société Générale et aussi des initiatives locales et régionalisées. Ces actions renforcent et valorisent l’engagement des collaborateurs vis-à-vis du monde associatif local.
  • Lutte contre l’isolement, exclusion et pauvreté : en 2020, près d’une dizaine d’actions ont été menées. Pour ne citer qu’une partie, il y a eu une action de solidarité pendant le confinement pour le 1er mai dans le service gériatrie de la clinique de St Joseph à La Réunion, la confection de colis alimentaires, la remise de kits sanitaires et petites attentions lors de la fête des mères à la maternité de Mayotte ou encore la remise de radios portatives offertes pour les fêtes de fin d’année aux sans-abris de la boutique de solidarité de la fondation Abbé Pierre. Toutes ces actions ont été à forte dimension humaine en impliquant les collaborateurs de la Banque qui ont donné de leur temps et qui ont créé du lien avec les malades, les bénévoles et les sans-abris en agissant directement.
  • Inclusion professionnelle : avec sa participation à la Fondation FOND’KER qui œuvre à faire avancer collectivement la responsabilité sociétale : aider les jeunes en décrochage, soutenir les ainés et les sortir de leur isolement, donner une chance aux plus fragiles, redonner un sens à la solidarité, soutenir les talents et révéler les potentiels.
  • Handisport : la BFC œuvre pour l’intégration des personnes en situation de handicap et s’engage auprès d’associations ou d’événements organisés localement.
  • Sport : la BFC déploie une politique de partenariats sportifs principalement dans le rugby et le golf.
  • Entreprenariat au féminin : la BFC encourage les entrepreneuses en participant à différents événements et en proposant des outils de financement adaptés.
  • Innovation : BFC s’est intégrée dans l’écosystème local de l’innovation notamment par le soutien de la technopole lui permettant par exemple de figurer sur la carte de l’innovation Régionale.

 

La RSE se décline sous différentes formes pour renforcer notre capacité à agir sur notre environnement et notre entourage : des petites actions du quotidien (suppression du plastique, diminution du gaspillage de papier, extinction des lumières et des écrans non utilisés…)  à l’élaboration de plans stratégiques (lutte contre le réchauffement climatique, favoriser le développement durable...) chacun peut agir et être acteur d’un monde meilleur.